Dernière visite le Nous sommes le Ven 29 Mai 2020 16:29


Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Comapraison n'est pas raison mais c'est toujours utile ...
MessagePosté: Mer 19 Mar 2008 14:52 
5ème kyu
5ème kyu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 1 Juin 2006 13:43
Messages: 46
J’avais donc annoncé dans la dernière chronique une petite mise en question jiu-jitsu en observant l’application d’un mouvement de Wushu (art martial global chinois).


Plus particulièrement et totalement au hasard, je m’arrête sur une application Wing Tsun de Kung Fu du premier type de blocage et d’un enchaînement en coup frappé.

L’adversaire se présente mal intentionné, vous prenez une position dite « de garde » les deux mains sont ouvertes, l’avant bras gauche est fléchi horizontalement devant votre poitrine.
L’adversaire s’est avancé, il lance inopinément un large coup de poing en crochet du droit, vous vous avancez du pied droit à sa rencontre, parant la frappe à gauche de la main ouverte, pouce vers l’avant-bras agresseur tout en frappant un direct du droit à la mâchoire.

L'adversaire enchaînant sur place avec un crochet du gauche, inversez les techniques.

Certains enseignent de poursuivre d’un mouvement de rabat de son bras gauche de votre main gaucheet de placer un second direct du droit au menton.

Tous ces mouvements sont exécutés en gardant le poids du corps sur le pied arrière.


Mon idée est que le mouvement, comme en karaté, présuppose que votre force de frappe est suffisante pour annihiler l’agresseur, à tout le moins ses mauvaises intentions. L’application jiu-jitsu ne peut laisser place à cette supposition. L’utilisation d’une technique jiu-jitsu en self-défense postule que l’agresseur est physiquement très « capable » et moralement poussé par une intention ferme de vous nuire, il convient donc, non seulement de parer son agression mais de le placer dans une situation telle qu’il ne puisse recommencer.

Si Roland Maroteaux en France, et quelques aïkidokas dans le monde se retrouvent fréquemment jambe droite en avant, il est dans la nature habituelle de se défendre sur sa gauche d’une agression venant de la droite de l’adversaire nous faisant face, donc en nous sentant agressés, nous avons pris d’instinct une position de jambe gauche avancée, nous avons bloqué le bras de l’adversaire par un mouvement approprié. Contre un « crochet », je pense que la parade ci-dessus, variante de haishu uke est dangereuse, la position de notre tête pouvant être légèrement décalée vers le poing menaçant du fait de notre prise de position et notre arrêt « léger », je préconise donc un arrêt en contre crochet ou un surpassement du bras de l’agresseur, lequel se retrouverait alors en corps à corps immédiat. L’atémi de défense sera au menton ou aux côtes flottantes selon les positions relatives.

Si nous avons toutefois adopté le type de blocage du Wing Tsun, et enchaîné par deux ou trois frappes, il convient de terminer l’action par une neutralisation de l’adversaire, par exemple en le projetant et en l’immobilisant, ou bien d’autres combinaisons.

Ce texte (hormis le § d’intro) avait été publié dans les revues : Techniques et entraînement, et Kumi Kata en septembre 1989.
Votre avis ?

_________________
Ici et maintenant


Haut
Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduction par: phpBB-fr.com