Goshindo PDF Imprimer Envoyer
Partager sur FaceBook

1/ Quel est le nom et l'origine de votre style ?

GOSHINDO : La Voie de la protection du corps, de l'individu.

2/ Depuis quand votre style existe-t-il ?

Depuis 1975

3/ Qui en est le responsable légal ? Quel est son parcours ? (origine, styles pratiqués, grade...)

Le fondateur est Kioshy Alain Sailly (7ème dan), professeur d'éducation physique, professeur de Judo, ex compétiteur national, ex. compétiteur international en lutte Sambo et Gréco, instructeur des polices antiterroriste du Canada, d'Autriche, de Suisse et de Russie.

4/ De quelle association ou fédération dépendez-vous ? Combien d'adhérents compte-t-elle ?

La Formation Fédérale de Goshindo est adhérente à la World Kobudo Fédération. Elle compte environ 1500 licenciés.

5/ Combien de clubs recensez-vous ? Où sont-ils implantés ? (France et étranger)

Pour la France, voir le site. Pour l'étranger, l'EFG (Européenne Fédération Goshindo) gère le Goshindo dans les pays suivants : Italie, Espagne, Belgique, Allemagne, Autriche, Norvège, Suède, Finlande, Hollande, Angleterre.
Le Goshindo est également développé dans les pays suivants : Canada, USA, Maroc, Suisse, Turquie et URSS.

6/ Sur quels principes techniques fondamentaux vous appuyez-vous ?

Les grands pratiquants de tous styles que fut amené à côtoyer Alain Sailly, et un sens aigu du combat, l'amenèrent à entreprendre une réflexion poussée sur la Voie de l'affrontement vrai, tel que put l'être celui des Samouraïs, mais adapté aux réalités du monde moderne. C'est en conservant les acquis de la tradition et en y ajoutant le fruit de ses recherches, qu'il a synthétisé et sélectionné un très large éventail de techniques, sans se laisser enfermer dans un courant particulier.
Le Goshindo est donc un Art Martial en constante évolution. Il devient le reflet de "la mondialisation des Arts Martiaux".
Cette Voie de la protection du corps est aussi celle de l'individu au sens large, et n'est pas exhaustive au corps en particulier. Elle s'adresse également à l'aspect mental et spirituel, en ayant pour seul but l'épanouissement de chacun.

7/ La compétition est-elle une de vos préoccupations ?

Le Goshindo est non compétitif.

8/ Pourriez-vous décrire en quelques mots l'organisation de vos cours ? (ex: salut, échauffement :20', technique: 40', etc...)

Classique sur 1H30 environ.

9/ Qu'est ce qui différencie "votre" jujitsu de celui dispensé par la fédération française de judo-jujitsu ?

Toutes techniques sont travaillées en profondeur, Karaté, Judo, Aïkido, Lutte, Kali, Bo. Alors qu'il me semble (sous toutes réserves) que le Ju Jitsu étant principalement dispensé par des Judokas de formation, reste fortement orienté Judo.

10/ Que pensez-vous de la vision du jujitsu qui est véhiculée en France ?

Chacun doit avoir la possibilité de s'épanouir dans le style de pratique de son choix. Tout est bon à partir du moment ou la sécurité du pratiquant et la qualité pédagogique sont garanties.

11/ Pensez-vous qu'une fédération française de jujitsu devrait naître ? Pourrait-on y regrouper tous les styles ?

L'idée est séduisante, la réalisation me paraît difficile.

12/ Quelle est l'adresse de votre site internet et l'e-mail de la personne à contacter pour plus d'infos ?

http://bodymartial.wifeo.com/index.php

13/ Quel est votre mot de la fin ?

Ton initiative est très intéressante, la cohabitation intelligente et le partage étant des valeurs qui ont tendance à disparaître.