Accueil L'avis d'experts L'avis de Bertrand Amoussou
L'avis de Bertrand Amoussou PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 45
MauvaisTrès bien 
Partager sur FaceBook

Bertrand Amoussou, Triple champion du Monde et champion d'Europe de Jujitsu, Enseignant.

LEJUJITSU.NET : Pouvez-vous nous présenter brièvement votre parcours martial ?
Bertrand Amoussou : J’ai commencé par le Judo à l’age de 10 ans. Ceinture noire à 16 ans. Je rentre en équipe de France junior à 18 ans. L’année suivante, j’intègre l’INSEP. Champion de France, médaillé européen, champion d’Europe par équipe. Je passe ensuite au ju jitsu ; je complète ma palette martiale avec le Karaté et le Kick. Champion d’Europe de ju jitsu fighting, 3 fois champion du monde, vainqueur des jeux mondiaux. J’ai finalement eu la chance de participer au Pride et de gagner mon combat. J’enseigne le judo et le ju jitsu depuis 15 ans.

LEJUJITSU.NET : Quel est votre avis sur l'aspect du jujitsu tel qu'il est dispensé par la FFJudo ?
Bertrand Amoussou : Le ju jitsu de la fédération de judo est enseigné pour la plus grande majorité des cas par des JUDOKAS. J’ai souvent l’impression de voire du bricolage autour d’une action de projection. Les attaques proposées ne sont pas crédibles. Pour moi, un vrai enseignant de ju jitsu doit être expert aussi bien dans les techniques de percussions et de soumissions que dans les techniques de projections. Le discours sur les armes est autrement plus complexe.

LEJUJITSU.NET : Etes vous pour ou contre la compétition en jujitsu ?
Bertrand Amoussou : Je suis pour. C’est une forme d’expression technique. Elle intéressante mais perfectible. Maintenant, il faut savoir de quoi on parle. Certain critiqueront l’appellation ju jitsu pour ces compétitions. Ils n’ont pas tout à fait tort. Mais si on va par là, les compétitions de judo ne sont pas du judo, les compétitions de karaté ne sont pas du karaté etc.…

LEJUJITSU.NET : L'aspect défense du jujitsu semble incontournable. Travailler la self-défense en kimono sur un tatami, n'est-ce pas inadapté ?
Bertrand Amoussou : Il s’agit d’une forme de travaille et d’une approche de cette discipline. Il faut arrêter de se croire en guerre ou sujet à des agressions quotidiennes. Le danger en effet vient des enseignants qui font croire à leurs élèves qu’ils sont prêt à se défendre contre un ou plusieurs agresseurs en pratiquant la self défense.

LEJUJITSU.NET : Le jujitsu est un art long d'apprentissage. Combien de temps faudra-t-il à un élève, en moyenne, pour savoir se défendre ?
Bertrand Amoussou : Que veut dire savoir se défendre ? contre qui ? contre quoi ? Ce n’est pas une question qui se pose en nombre d’année. Trop de paramètres entrent en ligne de compte.

LEJUJITSU.NET : Quel est votre intérêt pour les autres écoles de jujitsu ?
Bertrand Amoussou : Je pense qu’il y a du positif partout. Je suis curieux donc toujours prêt à voir se qui se fait ailleurs.

LEJUJITSU.NET : Le jujitsu est rattaché a la fédération de judo et n'a pas de fédération propre. Quel est votre avis ?
Bertrand Amoussou : Pour le moment le ju jitsu existe grâce au judo. je souhaiterais également que cette discipline puisse avoir son indépendance et voler de ses propres ailes.

LEJUJITSU.NET : Pensez-vous que le jujitsu soit indissociable du judo ?
Bertrand Amoussou : Non. Le ju jitsu et le judo ne sont pas indissociables. Ils sont complémentaires.

LEJUJITSU.NET : Pensez-vous qu'il soit considéré à sa juste valeur ?
Bertrand Amoussou : Non, le ju jitsu n’est pas considéré à sa juste valeur par la fédé.

LEJUJITSU.NET : Considérez-vous qu'un judoka et un jujitsuka ont les mêmes compétences ?
Bertrand Amoussou : Certes non. J’ai du apprendre beaucoup de chose pour devenir ju jitsuka. L’apprentissage n’est d’ailleurs pas terminé en judo comme en ju jitsu.

LEJUJITSU.NET : Cela ne pose-t-il pas un problème au niveau des grades ?
Bertrand Amoussou : Oh que oui ! Est-il besoin de développer?

LEJUJITSU.NET : La fédération est-elle à l'écoute des pratiquants et enseignants ?
Bertrand Amoussou : Ah oui? depuis quand? (sourire)

LEJUJITSU.NET : Que pensez-vous de la formation des enseignants qui dispensent le (judo-)jujitsu ?
Bertrand Amoussou : Inadapté. Je ne suis déjà pas d’accord avec la façon dont on enseigne le Judo...

LEJUJITSU.NET : Pensez-vous que le karaté-jutsu, le krav-maga ou le yoseikan budo sont des arts concurrents qui puissent nuire à notre discipline ?
Bertrand Amoussou : Pour quelle raison feraient-elles ça?

LEJUJITSU.NET : Que manque-t-il au jujitsu français aujourd'hui (si toutefois il manquait quelquechose) ?
Bertrand Amoussou : Des personnes compétentes capable de maîtriser toutes les distances du combat et un enseignement adéquat.

LEJUJITSU.NET : En tant que grand spécialiste, comment faites vous pour vous perfectionner davantage ? Quelles sont vos méthodes d'entraînement personnelles ?
Bertrand Amoussou : Comme je l’ai dit plus haut, je vais chercher ailleurs ce qui me manque. Je n’ai jamais eu aucun problème à remettre une ceinture blanche.
J’essaie de travailler en ouvrant au maximum mon horizon technique. j’essaie surtout de ne pas m’enfermer dans des règles. La confusion que la plupart des gens font en mon sens est de confondre la compétition et l’entraînement. C’est ainsi que le Judo est enseigné tel qu’il est pratiqué en compétition. C’est une énorme erreur. On prive les pratiquants d’un maximum de connaissance.